FrançaisInternational English

    Version optimisée pour l'impression Version imprimable

    Annuaires 2010

    Who’s Who Patent Lawyers 2010

    Who’s Who Life Sciences 2010

    Chambers Europe 2010

    Legal 500 Paris 2010

    Legal 500 EMEA 2010

    MIP World IP Contacts Handbook 2010

    Le guide des Cabinets d’avocats d’affaires, 2010, Caura Barszcz

    Intellectual Asset Management Intellectual Asset Management


    Who’s Who Patent Lawyers 2010

    « Pierre Véron, au sein du cabinet qui porte son nom, Véron & Associés, est basé à Paris et est une des personnalités les plus estimées au niveau international. Il est considéré comme « la star en France » et comme un « doyen » dans le domaine de brevets d’invention. »

    Article complet en anglais
    4404 Ko


    Who’s Who Life Sciences 2010

    « Pierre Véron du cabinet Véron & Associés est considéré comme la « première classe » dans le domaine du contentieux des brevets d’invention et un « phare » du barreau de Paris. Au sein du même cabinet, Isabelle Romet et Sabine Agé sont également connues pour leurs travaux dans le domaine de la propriété intellectuelle. »

    Article complet en anglais
    1915 Ko


    Chambers Europe 2010

    « Ce cabinet d’avocats hyperspécialisé dans le contentieux de brevets d’invention en France est unanimement reconnu comme leader dans ce domaine. L’équipe, composée de 12 avocats se consacrant exclusivement à cette spécialité, est décrite comme « remarquable et accomplissant un travail exceptionnel ». Présente dans tous les secteurs d’activité, de la pharmacie et de la mécanique à l’électronique et aux télécommunications, l’équipe assure un service de très haute qualité à sa clientèle qui apprécie que « les avocats puissent expliquer en termes simples des notions complexes ». Le cabinet a représenté avec succès L’Oréal dans une affaire qui s’est déroulée sur 11 années et qui a donné lieu à la plus importante indemnité transactionnelle connue en France en matière de contrefaçon de brevet d’invention. Le cabinet a également représenté Chiron (désormais Novartis Vaccines) dans la première affaire relative à la contrefaçon d'un brevet de biologie moléculaire portée devant un tribunal français. Considéré comme une référence en matière de contentieux de brevet d’invention, Pierre Véron est respecté et reconnu comme une personnalité de premier plan. Ses clients apprécient la rigueur de ses arguments et sa disponibilité. Isabelle Romet se consacre tout particulièrement aux affaires portant sur les marques, la validité des brevets, la contrefaçon et les licences. Elle est fréquemment impliquée dans les affaires portant sur des technologies complexes. »

    Article complet en anglais
    3804 Ko


    Legal 500 Paris 2010

    « Véron & Associés est ce qui se fait de mieux sur le marché pour le contentieux des brevets d'invention, activité à laquelle le cabinet se concentre entièrement. Pierre Véron est une figure de référence, tandis qu'Isabelle Romet, Thomas Bouvet et Sabine Agé sont également recommandés. Le cabinet a remporté une victoire importante pour Schindler contre Otis devant les tribunaux et a obtenu une décision remarquée pour Chiron dans la première affaire relative à la contrefaçon d'un brevet de biologie moléculaire. »

    Article complet
    1098 Ko


    Legal 500 EMEA 2010

    « Véron & Associés excelle dans le domaine du contentieux des brevets. Pierre Véron est une personnalité de premier plan, tandis qu’Isabelle Romet, Thomas Bouvet et Sabine Agé sont également recommandés. Parmi les dernières affaires du cabinet, on soulignera la représentation, avec succès, de Schindler devant le Tribunal de Grande Instance de Paris dans la cadre de son interminable bataille contre Otis, et une victoire historique pour Chiron dans la première affaire impliquant un brevet portant sur la biologie moléculaire. »

    Article complet en anglais
    1587 Ko


    MIP World IP Contacts Handbook 2010

    « La présence de Véron & Associés est toujours forte dans le contentieux des brevets d’invention et sa réputation est reconnue par ses concurrents. Selon un avocat, « Véron & Associés est un bon cabinet dans le domaine des brevets d’invention, ce sont des spécialistes » et un autre d’ajouter : « Véron & Associés, je ne suis pas étonné qu’ils soient les premiers en brevets d’invention ». Cette année, le cabinet a représenté avec succès Agilent Technologies contre Waters, obtenant 4 500 000 € de dommages et intérêts dans une affaire de contrefaçon de brevet portant sur une pompe chromatographique. Le cabinet a également représenté L’Oréal contre Bourjois, une procédure qui s’est déroulée sur 11 années et qui a donné lieu à l'indemnité transactionnelle la plus élevée connue en France pour une affaire de contrefaçon de brevet. Schindler a également fait appel à l’équipe pour la conseiller pour une action en nullité - qui a abouti - contre deux brevets détenus par Otis, un autre fabricant d’ascenseurs. »

    Article complet en anglais
    2667 Ko


    Le guide des Cabinets d’avocats d’affaires, 2010, Caura Barszcz


    Notre opinion


    « Le brevet, rien que le brevet mais tout le brevet. Notamment dans le contentieux du brevet d'invention. Et au meilleur niveau, sur les plus beaux dossiers. Une réputation qui n'est pas usurpée pour ce cabinet de niche, professionnel, de surcroît extrêmement sympathique, qui grandit bien et sait se développer en se dotant d'outils et de gens performants (pas nécessairement des avocats d'ailleurs). Le tout mené par une équipe d'associés soudée issue de la maison, dirigée par Pierre Véron, qui ne prend pas une ride. « Le contentieux brevet est au carrefour des différentes matières » confirme-t-il.

    Le site a été complètement refait et rend compte de ce niveau à la fois de technicité et de volonté d'accessibilité, de pédagogie. « Notre travail est aussi un travail de vulgarisation intelligente et nous avons fait des outils pédagogiques pour aller à l'essentiel ». Aux États-Unis, il existe des agences spécialisées dans les supports visuels destinés aux cabinets d'avocats pour les tribunaux. Comme il n'en existe pas en Europe, le cabinet a créé la sienne en interne avec des infographistes et un ancien professeur de physique chimie.

    Intelligent et inédit. Autre originalité, un « atelier statistique » basé sur la récolte de données, via le réseau animé par le cabinet sur le contentieux en matière de brevet d'invention (soit une vingtaine de pays), permet une vision internationale du développement de la matière. On y apprend par exemple que la Chine arrive en second après les Etats-Unis, et la France en 5e position, en volume de contentieux.

    Véron & Associés est membre d'un réseau de cabinets indépendants. « C'est un confort pour le client qui permet du jour au lendemain de mobiliser des équipes chez les meilleurs du domaine dans le monde; sur un dossier multinational, techniquement, on sait faire aussi bien que les cabinets structurés », confirme Isabelle Romet, une des associées (ici la parité est une réalité!).

    Depuis notre dernière édition, le cabinet a doublé de taille et de CA. Des nouveaux collaborateurs sont venus renforcer les équipes, en matière de chiffrage et l'évaluation des dommages et préjudices. On compte également dans les rangs un professeur de droit qui aide à la documentation, un juriste économiste. Une démarche intéressante dans un environnement où la concurrence française cède la place aux départements d'acteurs internationaux.

    Les deux bureaux du cabinet travaillent main dans la main: les associées sont à Paris et le support à Lyon. « La vidéo conférence fonctionne sans arrêt. La dualité de site ne compte pas, sur un dossier les équipes peuvent être mixtes », confirme Sabine Agé, associée. « La réforme des conseils en propriété intellectuelle va peut être faciliter le renforcement de notre équipe scientifique », note Thomas Bouvet.

    L'université néglige le droit des brevets? Qu'à cela ne tienne, le cabinet décide d'instituer un prix pour une thèse dans ce domaine. « C'était une manière de susciter des vocations. C'est une manière d'investir sur le long terme et cela nous permet de recruter des gens intelligents et d'échanger; c'est riche d'enseignements ».


    Véron & Associés privilégie les contacts directs avec les entreprises et la clientèle est étrangère à plus de 55 %. Une clientèle venue directement ou par des confrères. Ce cabinet haut de gamme de niche n'envisage pas de diversification, mais est aujourd'hui face à des incertitudes: la fusion avec les conseils en propriété, le profil de la juridiction européenne des brevets.

    Et dans une époque où tout va très vite, il traite de dossiers qui sont parfois de longue haleine, comme ce dossier qui a duré 11 ans et sur lequel 80 % du cabinet a travaillé. « Ce sont des dossiers compliqués, multifacettes, dans lesquels nous apprenons beaucoup et qui nous font évoluer pour les dossiers suivants. Le contentieux a changé. Il y a eu une révolution culturelle. Là où avant en première instance, une affaire lourde durait trois ans, elle dure à présent un an. Ce qui nécessite d'être plus nombreux et de suivre le rythme. Le tribunal a adapté sa pratique: les audiences sont interactives, ce qui nécessite de nous adapter aussi. Les magistrats ont plus d'expérience et se prêtent au jeu », souligne Sabine Agé.

    On aime que ce cabinet sache regarder le monde, s'y adapter, et rester en amont. On aime aussi le fait que les gens y sont sympathiques, accessibles et n'ont pas la grosse tête, et la bonne ambiance qui y règne. Signalons que Véron & Associés a annoncé en juin 2009 à Paris la mise en ligne gratuite de la revue Dossiers Brevets (
    www.dossiersbrevets) ».

    Article complet
    2041 Ko


    Intellectual Asset Management

    « Bénéficiant de « l’une des meilleures réputations en Europe en matière de contentieux des brevets d’invention », Pierre Véron, de Véron & Associés est un avocat « incroyablement polyvalent, qui est aussi brillant dans sa gestion des dossiers relatifs aux sciences de la vie que dans les autres domaines du contentieux des brevets d’invention »...  

    Sabine Agé, associée de Véron & Associés, suscite les éloges des observateurs du marché, notamment pour son travail pour le géant pharmaceutique Novartis...


    Docteur en droit dont la thèse a porté sur les droits d’obtention végétale, Thomas Bouvet recueille des commentaires impressionnants et représente un « pilier de l’équipe des sciences de la vie de Véron & Associés ».

    Article complet en anglais
    1205 Ko