TRAITÉ THÉORIQUE ET PRATIQUE
DES BREVETS D’INVENTION
ET DE LA CONTREFAÇON
Eugène POUILLET       

Le « Traité théorique et pratique des brevets d’invention et de la contrefaçon » d’Eugène Pouillet fait partie des oeuvres doctrinales majeures qui ont contribué à la construction du droit des brevets français.

Dans un style clair (Pouillet s’était fait aussi connaître de ses contemporains par la relation de ses souvenirs d’avocat sous le pseudonyme de « Maître Auclair ») et par des formules si fortes que l’on aime encore à les citer aujourd’hui, Pouillet a su développer une doctrine riche, toujours soucieuse du détail et des nécessités de la pratique, au fait de toutes les constructions et discussions jurisprudentielles dont sa profession d’avocat à la Cour de Paris lui donnait une très claire vision.

Même si elle n’a pas pu demeurer sur tous les points le reflet du droit positif, cette oeuvre reste une référence toujours actuelle pour la doctrine et la jurisprudence du droit des brevets.

Véron & Associés est heureux de mettre à la disposition de la communauté de la propriété industrielle sa 5e édition de 1909 (refondue et actualisée par André Taillefer et Charles Claro).